Préparer les fêtes de fin d’année en toute sérénité et sans trinquer côté sommeil

por Amel Benraad

Préparer les fêtes sans stress, avec joie et quiétude

Le calendrier de l’Avent est bien entamé et le compte à rebours du père Noël est lancé. Le mois de décembre annonce l’arrivée des fêtes de fin d’année avec son lot de festivités et de réunions familiales mais pas seulement… Hiver rime avec fin de l’année, baisse de la luminosité et dette de sommeil accumulée depuis la fin de l’été, la fatigue est alors omniprésente. À cela se rajoutent le stress, le retour des virus, les courses de Noël et les nombreux préparatifs qui peuvent venir entacher la magie des fêtes. Et cette  TO-DO liste qui ne cesse de s’allonger...

Il faut alors dégager du temps pour la décoration du sapin, pour organiser les repas des fêtes, imaginer des soirées Secret Santa avec ses amis et pour les interminables recherches de cadeaux. Alors, pour éviter d’être sous tension et profiter pleinement de cette période en toute sérénité, voici nos conseils.

Rester à l’écoute de son corps

Notre corps s’exprime de multiples façons. Si l’on veut éviter le surmenage, le burn-out ou tout simplement s’épargner de tomber malade, il faut être attentif aux appels de notre corps. Notre rythme de vie avec tous les aléas qu’il comporte peut nous rendre plus vulnérable à certaines périodes. Tensions, maux de tête, fatigue, tremblements des paupières ou suractivité musculaire et neuronale peuvent avoir des répercussions sur notre métabolisme. Ainsi il est primordial de repérer certains signes inquiétants de notre corps. De cette manière, il est possible de mieux agir pour anticiper et limiter les maux qui pourraient survenir.

Bien dormir pour ne pas trinquer côté sommeil pendant les fêtes

On ne le répètera jamais assez, le sommeil est un pilier de notre santé. Il est non seulement nécessaire pour bien récupérer mais surtout indispensable pour assurer le fonctionnement de notre organisme. Un sommeil réparateur c’est-à-dire d’une durée et d’une qualité appropriée à nos besoins joue un rôle primordial pour  notre bien-être quotidien. Il favorise la mémoire, la vigilance, la concentration et plus largement il améliore notre santé mentale et physique. De plus, il aide l’organisme à assurer la régulation de nos fonctions vitales. Pendant la période de Noël et du Nouvel An, votre horloge biologique va se retrouver inévitablement perturbée par les festivités qui s’enchainent avec des heures de coucher plus tardives et des grasses matinées pour compenser. Alors pour limiter un peu l’impact de ces changements, un peu d’anticipation s’impose. Pendant le mois de décembre, essayez de dormir au moins 7 heures ininterrompues par nuit. Ainsi vous éviterez d’accroître votre dette de sommeil et risquer d’être épuisé au moment des fêtes. Dormir est sans doute la solution miracle à beaucoup de problèmes mais surtout elle est à la portée de tous. Néanmoins, si vous faites partie des personnes qui ont du mal à s’endormir ou qui souffrent de troubles du sommeil, faites-vous aider. Pensez à l’eau de fleur d’oranger à vaporiser dans sa chambre pour favoriser la relaxation, aux tisanes de grand-mère à base de verveine ou de camomille ou pour une version plus contemporaine à l’eau pétillante au CBD Chilled.

Surveiller son alimentation

Pour lutter contre le stress inhérent au rush des fêtes de fin d’année, il faut apporter à son organisme les bons nutriments. Bien évidemment, il est toujours conseillé d’éviter les aliments sucrés artificiellement et les mauvaises graisses. Privilégiez plutôt des assiettes riches en fruits et légumes pour faire le plein de vitamines et de fibres. Ainsi vous serez en meilleure forme pour aborder toutes les obligations liées aux fêtes. Et, vous gagnerez en énergie et en vitalité, ce qui vous permettra de mieux résister au stress et aux aléas de l’hiver. En bonus, vous éviterez peut-être de faire bouger le curseur de la balance, ce qui vous permettra d’avoir un peu de marge pour profiter pleinement des repas de fêtes sans prise de tête.

Limiter la consommation d’alcool

Parmi les ombres au tableau de Noël et du Nouvel An figurent très souvent une consommation d’alcool assez conséquente. En effet, l’esprit de convivialité nous incite parfois à lever le coude. Or une consommation d’alcool trop importante et répétée risque de causer des troubles du sommeil et d’affaiblir nos défenses immunitaires. Et au moment de la reprise du travail en janvier, beaucoup se sentent encore plus fatigués qu’avant les fêtes et donc plus vulnérables aux virus et bactéries. En effet, après quelques verres d’alcool, on a l'illusion de plonger dans le sommeil plus facilement mais en vérité le passage dans la phase de sommeil profond est freiné donc il y a un risque de diminuer son temps de sommeil et surtout qu’il soit beaucoup moins réparateur...  Et cerise sur la bûche, il faut aussi compter sur les effets désagréables de la « gueule de bois » du lendemain. Alors, si on veut tenir le marathon des fêtes sans trop se priver et revenir en forme pour la rentrée, notre astuce est d’alterner un verre d'eau ou d’eau pétillante au CBD Chilled avec un verre d'alcool, tout en gardant une consommation modérée. Il faut par exemple essayer de ne pas dépasser 3 ou 4 verres pour les repas de réveillon dont 1 à 2 coupes de champagne. De plus, mieux vaut  éviter les mélanges entre les différents types d’alcool.

Garder une activité physique régulière

Le marathon des fêtes rime souvent avec un agenda bien rempli mais pas toujours avec le maintien de ses rendez-vous sportifs habituels. Le rythme des invitations entre amis ou en famille  incite parfois à faire l’impasse sur le sport. Or, encore une fois, si on veut se maintenir en forme et ne pas revenir complètement épuisé à la rentrée de janvier, il est important de veiller à avoir une activité physique quotidienne. Un minimum de 30 minutes de marche par jour permet de libérer les tensions corporelles tout en gardant son poids de forme et sans compromettre son sommeil.

Appliquer ces quelques conseils vous permettra non seulement de profiter pleinement des fêtes mais d’en tirer également un maximum de bienfaits tant sur le plan physique que psychique pour aborder la nouvelle année au maximum de votre forme.