Livraison gratuite à partir de 50€ :)

Le CBD comme atout pour les sportifs ? Chilled répond à vos questions

Quels sont les bienfaits du CBD pour les sportifs ?

Le CBD à l’épreuve des sportifs et tout ce que vous devez savoir sur les bienfaits du cannabidiol...

Le CBD, nouveau coéquipier des sportifs ?

Au palmarès des nouveaux produits prisés des sportifs, le CBD se hisse peu à peu vers le haut du podium.

En effet, l’utilisation du cannabidiol (CBD), un cannabinoïde non psychotrope issu de la plante de chanvre commence peu à peu à se répandre dans le monde du sport de haut niveau. Les propriétés anti-douleurs et anti-inflammatoires du CBD en font un allié idéal pour les sportifs qui cherchent à apaiser les douleurs  provoquées par l’activité physique.

Ainsi, de plus en plus de professionnels, en particulier dans les sports d’impact ou d’endurance, réputés comme les plus traumatisants pour les articulations et le corps en général, consomment du CBD afin de faciliter la récupération après l’effort et donc d’améliorer leurs performances. Cet engouement s’explique aussi car le CBD pourrait représenter une alternative naturelle aux médicaments classiques utilisés par les athlètes pour lutter contre la douleur comme l’ibuprofène, les anti-inflammatoires non stéroïdiens et même les opioïdes.

La législation autour du CBD dans le sport

Depuis le 1er janvier 2018, l’usage du CBD dans le sport a été légalisé. En effet l’Agence Mondiale Anti-dopage, l’AMA a exclu le CBD de la liste des produits dopants[1]. Le cannabidiol est donc autorisé même dans le cadre des compétitions sportives. Toutefois, le THC, la molécule aux effets psychotropes issue du cannabis reste formellement interdite. Par ailleurs, l’AMA a récemment élevé le seuil limite de tolérance de THC par millilitre d’urine. Cette limite était précédemment située à 15 nanogrammes par millilitre alors que maintenant elle est fixée à 150 nanogrammes. Ces mesures témoignent alors d’une reconnaissance officielle du potentiel du CBD pour les sportifs amateurs et professionnels. Ce cadre légal a favorisé le développement de la consommation du cannabidiol dans les milieux  sportifs. Ainsi, à mesure que sa consommation se généralise, de plus en plus de sportifs témoignent de ses effets positifs. Et ce contexte favorable a aussi ouvert la voie vers la recherche scientifique. En 2019, l’UFC (Ultimate Fighting Championship), la plus célèbre organisation de MMA (Mixed Martial Art) s’est associée à l’entreprise canadienne « Aurora Cannabis » spécialisée dans la production et la distribution de cannabis à usage médical pour financer des études scientifiques sur l’impact du CBD. Ces recherches visent une meilleure compréhension des bienfaits du CBD pour les sportifs. Même si de nombreux sportifs revendiquent déjà les effets positifs du cannabidiol, ces essais cliniques ont vocation à prouver scientifiquement son rôle anti-inflammatoire et anti-douleur ainsi que sa capacité à réduire le temps de récupération et à améliorer les performances.

Comment agit le CBD dans le corps ?

Le corps humain produit naturellement des molécules comme les endorphines. Or le sport augmente la production d’endorphine dont les effets sur l’organisme sont similaires à la morphine ou à l’opium. Ainsi, après l’effort les sportifs ressentent un sentiment de bien-être. Mais une autre molécule aux vertus déstressantes et antidouleurs reste moins connue alors que son rôle est tout aussi important. Il s’agit de l’anandamide, aussi appelée « molécule du bonheur ». Elle constitue l’un des deux principaux endocannabinoïdes produits naturellement par le corps humain. Elle interagit directement avec le système endocannabinoïde. L’anandamide est un neurotransmetteur, sécrété par le cerveau et qui se lie aux récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2. Or le CBD est un phytocannabinoïdes. Il appartient donc à la même famille de molécule et même s’il ne remplace pas l’anandamide, il peut fusionner avec elle afin d’améliorer sa circulation en limitant sa dégradation. Dès lors, le CBD pourrait participer à l’optimisation des effets de l’anandamide sur la durée. En effet, au-delà de l’état de bien-être qu’elle provoque, l’anandamide est synthétisée dans certaines zones du cerveau impliquées dans les mécanismes de motivation, de contrôle des mouvements ou encore de gestion de la mémoire. Elle influe également sur l’appétit. Enfin elle joue aussi un rôle important dans la régulation de la douleur, de l’inflammation et des niveaux de stress ou d’anxiété.

Les bienfaits du CBD pour les sportifs

Le CBD pourrait présenter un impact positif sur la pratique sportive. En effet, les professionnels du sport mettent leur corps à l’épreuve de manière répétée et sur des périodes longues, saison après saison. Par conséquent leurs besoins de récupération sont d’autant plus important afin de réparer les dommages provoqués par cette pratique intense. Ainsi le CBD, grâce à ses bienfaits sur la douleur et l’inflammation représente un allié de choix pour les sportifs mais aussi une alternative saine et naturelle à l’utilisation d’autres molécules ou hormones de synthèse comme l’ibuprofène ou les stéroïdes. De plus, le CBD n’induit pas d’effets secondaires à long terme contrairement aux anti-inflammatoires ou anti douleurs. Ces médicaments, quand ils sont consommés de manière régulière,  sont dommageables pour les reins et le tube digestif. Aussi,  de nombreux athlètes sont déjà convaincus des effets positifs du CBD dans le cadre de leur processus de récupération après une pratique intense d’activité physique, mais également avant. Andrew Talansky, Athlète de Triathlon et Champion de cyclisme a substitué l’ibuprofène par de l’huile de CBD pour calmer ses douleurs et témoigne : « Je l’ai pris pendant quelques semaines, et il y avait une différence notable immédiatement, et ce n’était pas juste que ma hanche se sentait mieux. J’étais moins anxieux et je dormais mieux. C’est la seule chose que j’utilise désormais, j’essaie de ne pas trop le survendre comme un remède miracle, car je ne veux pas passer pour un fou. Mais si vous avez la possibilité d’arrêter de prendre d’autres médicaments antidouleur, alors le CBD est probablement la meilleure option, et surtout une solution naturelle ».

Lusage du CBD avant le sport comme levier de performances

Comme nous l’avons précisé plus haut, le CBD agit sur le mental en réduisant le stress et l’anxiété. Or le mental est sans doute l’élément clé de la performance. Prendre du CBD avant une compétition sous forme d’huile ou de boisson comme l’eau de source pétillante Chilled, peut contribuer à améliorer la concentration, encourager la prise de risque et surtout réduire le stress. Le cannabidiol induit aussi un regain d’énergie sans pour autant provoquer de nervosité excessive contrairement à d’autres stimulants  et boissons énergisantes à base de caféine ou de théine. L’ensemble de ces effets induit donc une amélioration des performances sportives.

Les bienfaits du CBD après la pratique du sport : récupération, sommeil et anti-douleur

On note tout de même que les bienfaits du CBD sont surtout appréciés des sportifs après l’effort. Il permet notamment de mieux récupérer. Peter Grinspoon, médecin américain enseignant au Harvard Medical School et spécialisé dans l’utilisation du cannabis thérapeutique affirme : « Puisque c’est un anti-inflammatoire, et même si aucune étude ne l’a démontré, il serait sensé de croire que le CBD aide à la récupération musculaire; mais personne ne le sait encore avec certitude ».

De nombreux athlètes de haut niveau abondent en ce sens après avoir fait l’usage du CBD durant leur processus de récupération, après l’entrainement ou la compétition. Les propriétés anti-inflammatoires du CBD offrent une action directe sur les muscles. Cette action se traduit par une réduction des crampes, des courbatures et de l’inflammation. La récupération musculaire est donc accélérée, ce qui contribue à une réduction du temps de repos entre les entrainements ou les compétitions. De plus le CBD ne présentent pas de risque d’addiction contrairement aux anti-douleurs médicamenteux classiques. Il permet à la fois de soulager les douleurs mais il peut aussi contribuer à l’accélération du  temps de guérison suite à une blessure. Enfin, d’autres sportifs consommateurs réguliers de CBD ont constaté une amélioration de la qualité de leur sommeil. Ils s’endorment en peu de temps et sont moins sujets aux réveils nocturnes ce qui leur permet de mieux récupérer aussi bien sur le plan physique que psychique. De manière générale, le CBD optimise les processus de récupération et permet aux sportifs professionnels d’endurer plus facilement les charges d’entrainements intenses.

Alors finalement, si autant de sportifs de haut niveau vantent les mérites du CBD et même si la recherche scientifique n’en est encore qu’à ses balbutiements, le cannabidiol semble bel et bien offrir de nombreux atouts dans le cadre de la pratique du sport. Des sportifs du dimanche aux athlètes professionnels, il convient à tous ceux qui recherchent une solution naturelle et sans risque pour faciliter la récupération, mieux gérer l’inflammation et favoriser la relaxation musculaire. Consommé sous forme d’huile, de gélules ou encore en boisson fraîche avant ou après l’entrainement comme l’eau pétillante au CBD Chilled, le CBD représente un allié de choix dans toute routine sportive.

 

[1] https://www.wada-ama.org/fr/questions-reponses/cannabinoide